Capture d’écran 2020-04-09 à 12.59.06

L’adulte, le garant des limites qui permettent la liberté

Lorsqu’on se pose la question du rôle de l’adulte dans une école qui met l’enfant et ses activités au cœur du système, il est intéressant de se poser la question du point de vu de l’enfant : Qu’est-ce qu’attendent les enfants de l’adulte dans une telle structure ?

 

Dans notre démarche qui est de créer un groupe positif autogéré, l’adulte se doit de se retirer au fur et à mesure du devant de la scène pour laisser à l’enfant la possibilité de se prendre en charge. Mais l’auto-gestion ne se décrète pas, elle se construit et l’adulte se doit de prendre en charge tout ce que le groupe ne peut pas. Avec le temps et à travers ses observations, il laissera  le soin aux enfants de gérer ce qui est à leur portée. Il reste le pilote principal de la structure car il a conscience de ce qu’il se passe.

 

Tant que faire ce peut, il agit sur la structure et non sur les individus. En effet, une intervention décisionnelle trop franche reposant sur son ego anéantirait le pouvoir que les enfants ont acquis peu à peu. L’adulte, par sa taille et sa figure autoritaire sur les enfants, portée par la société, doit travailler sa posture pour devenir le plus semblable possible aux autres membres du groupe.

 

Il est toutefois garant de la sécurité et du respect des règles de la classe. Mais il ne joue pas de son ego pour les faire respecter. Il le fait de manière neutre et intransigeante. Il s’appuie sur la structure classe et non sur ses émotions personnelles. Les règles ayant été élaborées par le groupe seront d’autant plus respectées par les enfants.

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn