Virginie Adam

1°) Présentez-vous en quelques mots (parcours professionnel, scolaire et personnel, passions, motivations, etc.)

J’ai débuté mon parcours universitaire en géographie sociale spécialisée sur l’Amérique latine. J’ai eu la chance pendant ces années de pouvoir parcourir de nombreux pays (Pérou, Équateur, Brésil, Colombie) et d’y découvrir une très grande diversité de pédagogies, projets éducatifs et manières de soutenir les enfants en difficulté. Dans ce cadre, j’ai notamment enseigné dans une école au sein d’une communauté autochtone, participé à un projet de prévention sexuelle dans les écoles, collèges et lycées, ou encore soutenu une association d’enfants travailleurs.

J’ai souhaité continuer cette démarche, en France, en participant au projet Ludothèque itinérante de l’association « Chemins d’Enfances ». Nous allions à la rencontre des enfants en difficulté de logement pour y proposer des ateliers collectifs. Mêlant pédagogie par le jeu, positive et bienveillante notre objectif était de permettre à chaque enfant de (re)trouver le plaisir d’apprendre et de développer son plein potentiel. Cet accompagnement auprès des enfants m’a donné envie d’aller plus loin, dans un projet éducatif différent, construit sur des temporalités plus longues. C’est pourquoi je suis passée du domaine associatif à celui de l’école, me permettant d’approfondir le travail fait avec les enfants au quotidien.

2°) Comment vous êtes-vous retrouvé embarqué dans le projet École Holisée ?

Après ma première année passée au sein de l’association « Chemins d’Enfances », j’ai souhaité compléter mes savoir-faire avec une approche psychologique. J’ai donc entrepris une licence à distance, dans l’idée de me spécialiser dans la psychologie de l’enfant. J’ai pour projet, dans quelques années, de mettre en place un lieu d’accueil pour les enfants en pleine nature, mêlant un travail thérapeutique au travers d’un quotidien simple, du soin des animaux, des plantes et de pratiques sportives comme le yoga.

Afin de mettre à bien ce futur projet, j’ai eu envie de découvrir d’autres manières d’accompagner les enfants sur un temps plus long, tout en proposant un environnement différent. J’étais donc à la recherche d’un projet éducatif cherchant à développer un nouveau rapport à l’apprentissage, tout en permettant aux enfants de s’inscrire au sein de leur environnement et de la société. Au cours de mes recherches, j’ai découvert le projet éducatif de l’École Holisée. Cette école qui place l’enfant au cœur de ses apprentissages et souligne son rôle en tant qu’acteur à part entière m’a tout de suite interpellée. J’ai donc décidé de les contacter afin de faire partie de cette aventure éducative innovante !

3°) Pourquoi êtes-vous autant impliqué dans l’École Holisée ?

Au cours de mes expériences dans ces diverses structures il m’a semblé très important de repenser les codes de l’école d’aujourd’hui. Nombreux sont les élèves qui ne rentrent pas dans le moule et sont mis à l’écart, favorisant ainsi des troubles dans leurs apprentissages ou encore dans la gestion de leurs émotions. Travailler au mieux autour d’un accueil bienveillant et ouvert à tous, favorisant les échanges entre enfants venant de différents univers et milieux sociaux m’apparaît nécessaire dans notre société. En proposant un enseignement plus inclusif, plus ouvert sur le monde et plus respectueux du rythme de chaque enfant, L’École Holisée apporte une réflexion essentielle sur l’école d’aujourd’hui. Participer à ce projet qui a pour vocation de changer l’éducation pour tous et toutes de manière radicalement différente me tient beaucoup à cœur !

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn